Un Appel à Projets pour façonner le territoire

Lors de la session du 11 décembre, les conseillers départementaux ont adopté le nouveau dispositif « Dynamisation des communes urbaines »[1]. A cette occasion, Isabelle LOUBRADOU a défendu l’idée d’appels à projet thématique qui feraient des investissements du Département les leviers d’une politique de développement ambitieuse et cohérente sur tout le territoire.

Retrouvez l’intervention d’Isabelle LOUBRADOU ci-dessous.

Session_Hautes-Pyrénées

« Monsieur le Président, 

 En 2012, c’est sous votre présidence que le Département a initié le Projet de Territoire de manière à définir une stratégie de développement claire et partagée. C’est d’ailleurs ce qui est rappelé dans le rapport qui nous est soumis.

 C’est aussi sous votre présidence que nous avons décidé de fixer un équilibre entre nos investissements propres et les investissements indirects. Le ratio 60/ 40 me semble tout à fait pertinent.

 Je me réjouis de ces deux décisions qui démontrent que nous mettons tout en œuvre pour inscrire nos investissements dans une réelle réflexion politique autour de la dynamique que l’on souhaite impulser sur le territoire.

 Dans cette même optique, il me semble que nous avons une nouvelle opportunité à saisir à travers l’Appel à Projet « Dynamisation des communes urbaines » (ex-FEU) puisque ce nouveau dispositif nous permet d’opter pour des Appels à Projets qui peuvent être soit généralistes soit axés sur une thématique.

 J’ai la conviction qu’à travers un Appel à Projets thématique, nous soutiendrons de la même manière, voire mieux, l’investissement local et donc l’emploi, mais nous pourrions aussi fixer un cap, une ambition, qui se propagerait partout sur le territoire.

 Prenons quelques exemples… Que ce soit la question de l’accessibilité, celle de la transition énergétique, ou d’autres,… il existe de nombreux sujets pour lesquels le Conseil départemental peut être le moteur, ou plutôt le levier, qui permettrait de stimuler les initiatives publiques. On sait par expérience que ces initiatives publiques peuvent à leur tour encourager les initiatives privées.

 Aussi, je me permets de rappeler que nous sommes lauréat de l’Appel à Projet « Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte ». Il y aurait donc un sens à s’engager dans une telle démarche. La transition énergétique constitue d’ailleurs un des 12 chantiers de notre Projet de Territoire. »

[1] L’appel à projet « Dynamisation des communes urbaines » remplace l’ancien FEU (Fonds d’Equipement Urbain) et vient s’ajouter à l’accompagnement des communes rurales à travers le FAR (Fonds d’Aménagement Rural).

 

Ce contenu a été publié dans Prises de position. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.